Conseil d'administration du 1 décembre 2021

Conseil d’Administration du 1er décembre

Maison de la Forêt et du bois - Besançon

 

Présents : Charles Allegrini, François-Jean de Chastellux, Jean-Claude Clerget, Alain Garet, Gérard Gaudin, Jean-Pierre Giovanini, Georges Hache, Alexandra d’Harcourt (en visioconférence), François Janex, Xavier Lacroix, Denis Malécot, Claude de Montrichard, Louis Pianet, Michel Verdot

Excusés : Gilles Brouillet, Antoine Dufay, Bertrand de Guillebon, Elisabeth Keller, François Vion-Delphin.

La réunion débute à 9 h30 à la Maison de la Forêt et du Bois, avec le masque exigé par la situation sanitaire.

 

1- Congrès

  1. a) mini-congrès des 30 septembre et 1er octobre 2021 à Rennes-sur-Loue pour fêter les 130 ans de la SFFC

Excellents retours et remerciements nombreux (cadre et accueil exceptionnels, visites et conférences très intéressantes, ambiance chaleureuse). 5 nouveaux adhérents.

Deux points négatifs :  le bilan financier négatif et le matériel audio qui est tombé en panne. Un achat est suggéré qui dépendra du prix.

Les medias ont localement (La Voix du Jura et plusieurs numéros du Progrès) et à l’échelle nationale (numéro de novembre de Forêts de  France et Revue forestière française) relayé l’événement.

 

  1. b) congrès dans les Cévennes du 15 au 20 mai 2022 (actualisation)

Denis Malécot a relancé les différents intervenants et organisateurs.

Les prix augmentant, celui du congrès passe de 770 euros à 800 euros.

Le voyage sera rappelé par courriel et dans le bulletin de décembre.

 

  1. c) mini-congrès dans la Sarthe (du 6 au 8 octobre 2022, organisation)

De nouvelles dates sont proposées afin de permettre à des personnes en activité ou des étudiants de rejoindre le congrès qui aura donc lieu du jeudi 6 octobre au soir au samedi 8 octobre 2022 au soir.

Pour faciliter les déplacements, il est décidé que chacun viendra par ses propres moyens à La Ferté Bernard où l’on devrait trouver des hôtels. Un car transportera ensuite les congressistes pour les visites à Bercé et à Vibraye. Une liste de lieux culturels sera jointe pour ceux qui voudraient profiter de leur séjour pour visiter la région.

 

2- Bulletins

  1. a) celui de septembre

Echos positifs, dossier et articles appréciés car en lien avec l’actualité (chênes pour ND- changement climatique et plantations) ; ce point est à souligner par les rédacteurs et à retenir pour les futurs bulletins.

  1. b) celui de décembre

Numéro spécial « mini-congrès » (96 pages), à paraître en janvier 2022.

  1. c) attentes des lecteurs et propositions d’articles

Certaines demandes sont marquées par la confusion entre un syndicat (revendications) et la SFFC (suggestions, approches différentes). Il est important aussi de rappeler  que la SFFC,  a édité en plus de son Bulletin des brochures de vulgarisation, notamment une sur les forêts de FC et le réchauffement climatique, qui peut aider les sociétaires dans leurs réflexions sur leurs peuplements.

Le courrier des lecteurs est très important également et doit inviter à l’échange et la confrontation d’idées ; les lecteurs sont invités à réagir, et mieux, à proposer des articles.

Il a également été suggéré, éventuellement, de publier les meilleurs rapports de stages de fin d’études.

 

3- Conférence sur la maladie de Lyme et Assemblée générale le 8 avril 2022

Les trois intervenants sont toujours partants, la conférence, qui aura lieu le 8 avril après-midi à Micropolis (Besançon), dépend une nouvelle fois des mesures gouvernementales du moment.

L’AG est prévue pour cette même date, le matin.

 

4- Communication et Commissions

Création d’un Comité « Communication » animé par Jean-Pierre Giovanini et Michel Verdot.

Le but est de trouver des journalistes spécialisés, de structurer les articles pour les grands medias (radio, TV, journaux tel Bois international), afin de mieux faire connaître nos activités.

À la commission du Bulletin s’adjoint Georges Hache.

 

5- Questions diverses

  1. a)    Ecouvottes

Plantations tests de laricio de Corse, d’aulne de Corse, de chêne pubescent, de cèdre de l’Atlas et de sapin de Bornmuller.

  1. b) Gurnaud

Le projet de transfert de la petite sécherie de la Joux vers le musée des maisons comtoises à Nancray initié par Cécile Cambrils et Louis Pianet permettra lors de l’inauguration du bâtiment de poser une plaque à la mémoire de Gurnaud né et enterré à Nancray.

Dominique Margot propose elle la pose d’une plaque à Syam, où naquit la fameuse querelle.

Le CA retient les deux propositions en vue du bicentenaire de la naissance de Gurnaud en 2025.

Louis Pianet revient sur certains articles anciens comme celui d’un ingénieur suisse concernant la forêt résineuse jardinée de Balme qui a été réaménagée en 2017. Une visite avec échanges avec les forestiers locaux permettrait d’étudier comment nos collègues suisses entrevoient l’avenir de ce type de peuplement jardiné d’altitude.

 

Alexandra d’Harcourt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez notre vade-mecum

Un ouvrage complet retraçant toutes les étapes du travail en forêt, ainsi que les connaissances de base sur la forêt. La 14e édition de cet ouvrage centenaire a été entièrement renouvelée, avec le concours de spécialistes et vulgarisateurs forestiers.

Découvrir le vade-mecum du forestier

Nos dernières actualités